Séminaire : La financiarisation des marchés immobiliers en Asie de l’Est, 26 octobre 2013

Annonceur : Natacha Aveline-Dubach
Aire géographique culturelle : Japon – Chine
Lieu / Salle : Maison Franco-Japonaise Tokyo
Date : 26-10-2013 au 26-10-2013

 

Il s’agit d’un séminaire de recherche exclusivement en langue japonaise organisé par l’université de Dokkyo et le bureau français de la Maison Franco-Japonaise. Il sera présidé par Shunichiro Koyanagi (professeur de droit à l’université Dokkyo) avec Alexandre Giraud (doctorant de Paris I, UMR Géographie-Cités, ancien chargé d’affaires du groupe Tokyu) comme discutant.
Au cours de cette matinée sont programmées trois interventions :
-N. AVELINE-DUBACH (directeur de recherches CNRS à Géographie-cités) : les formes diverses de l’immobilier titrisé selon le contexe urbain local, comparaison du marche des REITs à Tokyo et Hong Kong
-Takuya ISHIKAWA (Real Estate Transaction Improvement Organization) : le développement des marchés titrisés à Tokyo
– Takanori ISOGAI (Bureau d’aménagement des marchés immobiliers, direction de la construction du ministère du Territoire et des Infrastructures) : les nouveaux objets de la titrisation au Japon.

2eme journée d’étude : circuits financiers et production urbaine dans les Suds, Paris, 5 novembre

Le Centre d’Etudes Français de la Chine contemporaine (CEFC), le Laboratoire Techniques Territoires Sociétés (LATTS), le laboratoire Géographie-Cités et le CNRS ont le plaisir de vous inviter à la deuxième journée d’étude de l’ANR Finurbasie consacrée au thème :

Circuits financiers et production urbaine dans les Suds (2)

Le mardi 5 novembre 2013, de 10h à 17h
Bâtiment Le France
6ème étage (ascenseurs A), plateau CNRS, salle 638
190 avenue de France, 75013 Paris
métro : Bibliothèque François Mitterrand (14), Quai de la Gare (6)

Le programme de la journée et les présentations sont disponible ici : Programme Finurbasie 2

10h– Accueil et présentation du projet ANR Finurbasie : Natacha Aveline (Géographie-cités, CEFC) et Ludovic Halbert (LATTS)

Matinée Moyen-Orient et Afrique du nord, session en français présidée par Aurélie Varrel (CEIAS)

10h30 – Burcu Ozdirlik (Lab’Urba) : La structuration de l’industrie immobilière turque et les nouveaux circuits de financement: l’exemple du nouveau centre d’affaires d’Istanbul. Discussion: Eric Denis (Géographie-cités)

11h30 –Pierre-Arnaud Barthel (LATTS-IFU) et Leila Vignal (ESO-Université de Rennes 2) : Grands projets urbains après le « printemps arabe » (2011) : business as usual ou signes de rupture dans l’économie politique de ces morceaux de ville ? Discussion : Eric Denis (Géographie-cités)

12h30 – Déjeuner buffet

Après-midi Hong Kong et Chine, session en anglais présidée par Ludovic Halbert (LATTS)

13h30 – Natacha Aveline (Géographie cités, CEFC) : Spatial and social impact of capital liquidity in real estate – the experience of the Hong Kong REITs. Discussion : Thierry Theurillat (Université de Neuchâtel)

14h30 – Thomas Vendryes (ENS Cachan, Centre d’Economie de la Sorbonne) : Real estate investments and land rights in rural China. Discussion : Thierry Theurillat (Université de Neuchâtel)

15h30 – Pause café

16h – Manuel Aalbers (Université de Leuven): Présentation du projet de recherche (ERC starting grant) sur Hong Kong et la Chine : The Real Estate / Financial Complex.  Discussion : Thierry Theurillat (Université de Neuchâtel)

N’hésitez pas à diffuser cette invitation à toute personne susceptible d’être intéressée.

 

 

ANR Finurbasie

Le carnet permet de présenter le projet ANR FINURBASIE (Finance, Urbanisation, Asie).
Porté par le laboratoire Géographie-Cités et le Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés (LATTS), le projet FINURBASIE interroge les modalités de la « financiarisation » des filières de production urbaine en Chine et en Inde. Plus précisément, ce projet explore, dans ces grandes puissances démographiques en proie à une forte croissance urbaine, les formes prises par la circulation des capitaux financiers destinés à l’immobilier ainsi que leurs effets sur la production du bâti.
Le projet se donne quatre objectifs principaux :
1. Développer des connaissances empiriques sur les circuits de financement de la production urbaine dans les foyers potentiels de futures crises financières majeures.
2. Elaborer un cadre analytique associant le champ de l’aménagement urbain à l’économie financière.
Au côté de ces objectifs de recherche, le projet FINURBASIE poursuit des visées académiques
plus larges.
3. Former les jeunes chercheurs à la compréhension des mécanismes de financiarisation urbaine.
4. Renforcer les réseaux de coopération scientifiques : la coopération avec des institutions partenaires locales – chinoises et indiennes dans notre cas – est incontournable pour pouvoir travailler dans les meilleures conditions.